Rechercher sur le site :

Appel contre la guerre de la CIF

Collectif

mercredi 19 juillet 2006 par Administrateur

Appel de la Commission Internationale des Femmes pour une paix israélo-palestinienne juste et durable, du 11 juillet 2006.

En tant que femmes dirigeantes et militantes israéliennes, palestiniennes et internationales, membres de la CIF, oeuvrant pour mettre fin à l’occupation et pour réaliser une paix israélo-palestinienne juste et durable basée sur la solution des deux états, respectueuses du droit international, des droits humains et l’égalité, nous sommes alarmées par l’escalade de l’usage de la force et de la violence qui menace de détruire toutes les options pour créer un avenir humain pour nous-mêmes et nos enfants.

NOUS APPELONS le gouvernement israélien à cesser immédiatement sa guerre contre la population civile de Gaza et à retirer ses forces armées.

Nous exigeons la fin de la politique irresponsable et totalement inacceptable de punition collective de privations. La destruction de centrales électriques et d’infrastructures prive plus des deux tiers de la population d’accès à l’eau et à l’électricité, ce qui aggrave une situation déjà dégradée par l’imposition d’un siège de longue date. Aujourd’hui, la crise humanitaire a atteint des proportions sans précédent.

NOUS APPELONS la communauté internationale à prendre ses responsabilité pour la protection de la sécurité humaine, les droits humains et des droits fondamentaux pour tous à vivre dans un environnement de paix et de sécurité, sans occupation, sans oppression et sans l’usage arbitraire de la force tel que c’est stipulé dans le droit international et les conventions des droits humains.

Nous appelons à un échange de prisonniers et à mettre fin au ciblage de civils innocents palestiniens et israéliens.

L’Histoire a prouvé que de tels conflits n’ont pas de solution militaire et nous appelons à un retour immédiat sur le sentier des - négociations.

Membres israéliennes

-  Aida Touma-Sliman, directrice générale de Femmes contre la violence

-  Amal Elsana Alhjooj, directrice du Centre arabo-juif pour l’égalité d’Empowerment et de Coopération

-  Anat Saragusti, journaliste TV, Itach- Avocates pour la justice sociale et membre du Conseil d’administration de l’Association des droits civiles en Israël

-  Busayna Dabit : Shatil, Coordinatrice de projets de villes mixtes, Shatil

-  Deborah Lerman, Exécutive de Marketing, Sapiens International, Bat Shalom et membre du Conseil d’administration des Femmes en Noir

-  Galia Golan, Professeure en administration, Université hébraïque de Jérusalem (émerite) and IDC Herzlyia, Bat Shalom et membre du Conseil d’administration de La Paix Maintenant.

-  Khulood Badawi, chercheure de terrain, Association des droits civils en Israël

-  Molly Malekar, Directrice, Bat Shalom du Jerusalem Link

-  Naava Eisin, Directrice, Les Archives of de l’éducation juive, Université de Tel-Aviv, Bat Shalom et membre du conseil d’administration de Machsom Watch

-  Naomi Chazan, Professeure de Sciences politiques, Université hébraïque de Jérusalem (émérite) ; Ancienne membre de la Knesset (Meretz Party) et Présidente adjointe de la Knesset

-  Nurit Haghagh, Directrice du mouvement, Hakeshet Hamdemocratit Hamizrahit

-  Rola Hamed (Abu Zied), Coordinatrice de projets de la Fondation Heinrich Böll, membre du Conseil d’administration de Bat Shalom Sarai Aharoni, doctorante, Université de Bar-Ilan et Isha le Centre féministe d’Isha Zehava Galon, Membre de la Knesset, Meretz Party

Membres palestiniennes

-  Amal Khreisheh, directrice générale de la Société pour le développement des femmes travailleuses palestiniennes

-  Annan Attiri, directrice du gouvernement de Naplouse

-  Hannan Taha, directrice de Paltrade, branche de Gaza

-  Hania Bitar, directrice de Pyalara ( Une organisation de jeunesse)

-  Hanan Ashrawi, membre du Conseil législatif palestinien & présidente de Miftah

-  Lama Hourani, coordinatrice de la Bande de Gaza de la Société pour le développement des femmes travailleuses palestiniennes

-  Maha Abu Dayyeh, directrice générale du Centre des femmes pour une aide légale et socio-psychologique

-  May Keileh, ambassadrice palestinienne au Chili

-  Nebras Bseisso, Directrice, de l’association des banques palestiniennes de la Bande de Gaza

-  Naela Ayesh, directrice générale du Centre des affaires de femmes

-  Samia Bamia , Ambassadrice, Ancienne cheffe des Affaires européennes à MOFA

-  Salwa Hudeib, Ministre Députée , Ministre des Affaires de femmes

-  Siham Barghouti, Présidente, Societé de l’action des femmes.

-  Samar Hawash, Coordinatrice de Naplouse, de la Société pour le développement des femmes travailleuses palestiniennes

-  Tahani Abu Daqqa, militante et conseillère pour le développement communautaire

-  Wafa’ Abdel-Rahman, directrice générale de l’Organisation Filastiniyat

-  Zahira Kamal, Directrice, Centre de femmes d’études et de recherche

-  Mayada Abbasi, ambassadrice palestinienne, Brésil.

Membres internationales

-  Anna Gomez, Membre du Parlement européen

-  Antigoni Karali-Dimitriadi, Représentante du CSW, CEDAW à l’ONU, 1998-2004, Grèce

-  Frene Ginwala, ancienne présidente du Parlement, Afrique du Sud

-  Luisa Morgantini, Membre du Parlement européen (Italie), Présidente du Comité pour le développement du Parlement européen.

-  Jessica Neuwirth, Présidente de Equality Now (USA)

-  Sylvia Borren, directrice exécutive de Oxfam-Novib, Pays-Bas

-  Simone Susskind, Conseillère adjointe du Premier ministre et de la ministre de la Justice, Belgique.

-  La CIF est un organe international de femmes palestiniennes, israéliennes et internationales créé sous l’égide de l’UNIFEM en 2005 en conformité avec la résolution 1325 de l’ONU. Les membres du CIF le sont à titre personnel.

Vous êtes sur un site internet créé avec le système de publication SPIP.